Ablain-Saint-Nazaire _ L'anneau de la mémoire © CRTC Hauts-de-France - Michel DeshayesAblain-Saint-Nazaire _ L'anneau de la mémoire © CRTC Hauts-de-France - Michel Deshayes
©Ablain-Saint-Nazaire, L'anneau de la mémoire |CRTC Hauts-de-France - Michel Deshayes

La mémoire autrement

Découvrir

Transmettre les valeurs de la paix

C’est sans doute la région la plus éprouvée par les conflits. C’est surtout une terre de résilience où se relever est érigé en principe. Les Hauts-de-France montrent la voie d’une mémoire vivante : sur cette « terre semée de héros », se souvenir prend une dimension vibratoire, presque tellurique.
Il y a du respect, bien sûr, d’où le grandiose du moindre mémorial, à la mesure de l’hommage rendu au sacrifice pour la liberté. Mais il y a aussi un inextinguible sentiment de fraternité internationale. D’où une conception particulière du devoir de mémoire : partager et célébrer les valeurs de la Paix.

L’histoire secrète des souterrains

De tous temps terre de frontière qui devait « tenir » pour protéger la capitale, maintes fois envahie, pillée… De tous temps les hommes se sont réfugiés sous terre, depuis la préhistoire jusqu’à la Grande Guerre. Tour à tour lieu de vie, d’exploitation, de stockage, ou refuge pour les hommes et les troupeaux, les souterrains sont d’émouvants témoins de l’histoire des Hauts-de-France.

Grande Guerre : des visites immersives pour comprendre

Parce que le devoir de mémoire passe aussi par l’expérience et l’immersion. Théâtre d’affrontements durant la Grande-Guerre, les Hauts-de-France abritent de nombreux sites où chacun peut déambuler à son rythme pour vivre l’expérience de la Grande Guerre, se replonger dans les combats qui ont marqué le territoire, comprendre l’Histoire de la région et du pays.

Visitez nos lieux de mémoire