Chantilly _ Château de Chantilly CRTC Hauts-de-France - Vincent ColinChantilly _ Château de Chantilly CRTC Hauts-de-France - Vincent Colin
©Chantilly, Château de Chantilly |CRTC Hauts-de-France - Vincent Colin

Les Trois Grâces de Raphaël : pépite de Chantilly

2ème collection de peintures de France après le Louvre

Parce que le beau touche notre âme, rendez-vous au Musée Condé au cœur du Domaine de Chantilly où repose la deuxième plus grande collection de peintures anciennes de France. Henri d’Orléans, Duc d’Aumale (XIXème siècle), a légué le château et l’ensemble de ses collections à l’Institut de France en 1897 en imposant le positionnement des œuvres dans le style du XIXème siècle. Zoom sur l’artiste Raphaël.

Photographe auteurPhotographe auteur
©Photographe auteur|CRTC Hauts de France -Teddy Henin

Le Domaine de Chantilly

Comme le constate le professeur Lejoyeux, médecin psychiatre et addictologue « la contemplation artistique permet, entre autres, d’accroître le niveau de l’hormone de la bonne santé, la sérotonine, grâce à l’expression des émotions que cette activité provoque ».

Au cœur du parc dessiné par Le Nôtre, le Domaine de Chantilly a de quoi satisfaire notre faim de choses belles avec la deuxième plus grande collection de peintures anciennes de France, après le Louvre. Le somptueux Santuario de Chantilly – sanctuaire – à la forme hexagonale renferme les précieux trésors du Duc d’Aumale (XIXème siècle), le plus grand collectionneur de son temps et dont les peintures, dessins, photographies, mobilier, estampes se trouvent toujours tous au château. Focus sur deux œuvres mythiques de Raphaël, célèbre peintre de la Haute Renaissance.

Zoom sur l'œuvre mythique de Raphaël : Les Trois Grâces

Concentrons-nous d’abord sur « Les Trois Grâces », le tableau le plus célèbre du Domaine de Chantilly. Mathieu, notre guide, nous le décrypte avec éloquence et plaisir.

Cette pépite est un tableau petit format de 17cmx17cm, un concentré de merveille, donc.  C’est l’un des rares profanes de la période Florentine de Raphaël (1504-1505) où il reçoit la formation de ses deux grands maîtres Michel-Ange et Léonard de Vinci. Il en obtient les honneurs de son vivant et qui plus est devient l’un des sommets de l’esthétisme classique de la Renaissance… Plusieurs interprétations sont nées de ces Trois Grâces.

« Tout l’art, la perfection et l’harmonie se résume en ce tableau de Raphaël », nous dit Mathieu. Ces trois jeunes beautés dénudées se dévoilent par la grâce de leurs gestes en un léger déhanchement qui s’organise autour d’un paysage tranquille, une nature idyllique dont la lumière est douce et tamisée. Lumière qui souligne aussi la perfection de ses corps et les unifie. L’art de Raphaël se résume à la recherche d’une harmonie qu’il approche par de nombreux dessins et esquisses pour arriver à un tableau parfait. C’est l’absolue harmonie nous précise Mathieu Deldique et d’ajouter « touché par la grâce il a longtemps été surnommé le peintre divin ».

Ces trois jeunes muses aux formes parfaites ont inspiré nos plus célèbres peintres et sculpteurs dont Rubens, Fragonard, Botticelli, mais aussi Picasso qui a choisi le cubisme et le grand format pour les sublimer à sa manière.

Explications de l'oeuvre en image

Titre de la vidéo manquant
Légende de la vidéo manquante

Entrons dans une autre de ses œuvres : "La Madone de Lorette"

Perdons-nous maintenant dans La Madone de Lorette, cette Vierge à l’enfant dont la composition est simple et naturelle. Nous captons alors le silencieux message des formes, couleurs et des nuances. « Nous sommes devant un tableau qui a été nettoyé en 1970 », dit le conservateur Mathieu Deldique et surprise ! Il est l’original provenant de la prestigieuse et précieuse collection Borghèse à Rome datant du XVIIème siècle. D’une incroyable qualité donc. Lâchons-nous. Etonnons-nous d’abord de nos pensées, de nos émotions qui nous éclairent sur la grâce de cette scène d’amour maternel. Observons les regards des deux personnages principaux, les mouvements des mains, la tendre attitude déployée, profitons pleinement de cette sensation de douceur et faisons confiance à notre intuition. Sommes-nous interpellés ? En quoi ce tableau nous révèle, nous questionne ? Quel message Raphaël souhaite communiquer ? Et si nous méditions cette citation/réponse de ce grand voyageur Nicolas Hulot « contemplation rime avec compréhension ».

Explications de l'oeuvre en image

Titre de la vidéo manquant
Légende de la vidéo manquante