© CRTC Hauts-de-France - Vincent Colin

Châteaux royaux et impériaux

S’imaginer, le temps d’une visite, roi ou reine et même empereur ou impératrice, se projeter dans le décorum des appartements des têtes couronnées avec lits à baldaquin, meubles précieux, se balader dans des parcs tous plus luxueux les uns que les autres et s’enorgueillir qu’une telle histoire soit celle des Hauts-de-France et de la France tout court ! Et puis, quoi de plus enivrant que d’être pour quelques temps un autre et de mener une vie de château ? 

Compiègne _ Château de Compiègne © CRTC Hauts-de-France - Herve HughesCompiègne _ Château de Compiègne © CRTC Hauts-de-France - Herve HughesCompiègne, Château de Compiègne © CRTC Hauts-de-France - Herve Hughes
Chantilly

Le Domaine de Chantilly

L’excellence française

Emmenez les enfants ou les amis au Domaine de Chantilly car tous apprécieront ! En effet, le Domaine de Chantilly ce sont plusieurs lieux à la fois : château, jardins Le Nôtre, Musée Condé, bibliothèque, Musée du Cheval, hippodrome, forêt… et une expérience gustative sans équivalent, la crème Chantilly ! Si la relation privilégiée entre l’homme et le cheval vous intrigue, direction les Grandes Écuries qui abritent le Musée du Cheval. Vous entendez le bruit des sabots et des hennissements ? C’est que vous êtes dans un musée vivant, le Palais du Duc de Bourbon aux dimensions impressionnantes ! Envie d’être transporté dans l’univers féérique des spectacles équestres où le dressage de Haute École est roi ? La salle de spectacle coiffée d’une coupole majestueuse haute de 28 m ajoute un décorum grandiose à cet art équestre parfaitement maîtrisé par les écuyères des Grandes Ecuries !

Ensuite, le Musée Condé et la collection du Duc d’Aumale qui détient, après le Musée du Louvre la 2ème collection de peintures du XVème au XIXème siècle, ainsi qu’un remarquable ensemble de dessins de Raphaël. Enfin, la découverte du site ne serait pas complète sans une grande balade dans le parc avec des créations réalisées selon la mode de chaque époque : jardin à la française dessiné par Le Nôtre, avec miroirs d’eau, fontaines et statues, jardin anglo-chinois composé de 5 maisonnettes rustiques et jardin anglais habité par des animaux inattendus. N’oubliez pas d’aller au Hameau dans le Parc déguster la crème Chantilly fouettée à la main, bien épaisse et ferme. Les enfants seront aux anges et vous aussi !

Compiègne

Le château de Compiègne

L’intimité des rois et des empereurs

A deux pas de l’immense forêt de Compiègne, au cœur de la ville, face aux pavés de la place du Général de Gaulle, vous verrez surgir les grilles du palais et la cour d’honneur. Cher aux yeux des Bourbon et des Bonaparte, le palais, composé de trois musées, s’explore en famille. Résidence d’été où aimaient se rendre les rois puis les empereurs, les pièces qui jalonnent la visite de l’intérieur permettent de se glisser dans leur intimité. Au sommet des marches d’un monumental escalier, la succession de salles richement décorées du premier étage plonge les petits et les grands explorateurs dans plus d’un siècle d’histoire ! Tel un jeu de pistes à travers différents règnes, la découverte des appartements et des salons d’apparat est singulière : toutes ces salles ont gardé leur décoration et leur mobilier d’origine.

Tout au long de la Galerie des Chasses et de la Salle des Gardes, ce sont les règnes de Louis XV et Louis XVI qui se dévoilent. Les appartements de Napoléon Ier prouvent, eux, la volonté de l’empereur d’effacer les traces des Bourbon en imposant le style Premier Empire. Mais c’est avec Napoléon III que le Palais a vibré au rythme des fêtes et des bals. Il est vrai que ce dernier entretenait avec le palais des liens étroits et pour cause ! C’est là qu’il a demandé la main de la future Impératrice Eugénie !

Plus inattendu, le musée de la voiture avec la « Jamais Contente », une torpille à 4 roues qui fut la 1ère voiture à dépasser les 100 km/h !! Après toutes ces péripéties historiques, le parc à l’extérieur, semble vous attendre patiemment pour une pause détente ou pour un pique-nique avec vue sur la percée des Beaux-Monts : une allée de 5 km, belle perspective qui invite à s’immerger dans les 15 000 ha de la forêt.