© CRTC Hauts-de-France - Pascal Morès

Grands espaces préservés 5 Parcs naturels régionaux en Hauts‑de‑France

Savez-vous que le tout premier Parc naturel régional, celui de Scarpe-Escaut, est né en Hauts-de-France en 1968 ? Fiers d’être les précurseurs de la démarche noble « la protection de l’environnement », nous le sommes aussi d’être les pionniers du développement durable. Les PNR sont aujourd’hui 56 en France, c’est dire si la relation Homme-Nature nous préoccupe tous en ces temps d’incertitude sur la santé de la planète. Chez nous, la Baie de Somme est venue rejoindre ses 4 grands frères, les PNR de l’Oise-Pays de France, de l’Avesnois, des Caps et Marais d’Opale et de Scarpe-Escaut. Partons pour une balade rassurante dans ces 5 grands espaces préservés : ils ont tous leur personnalité, chaque fois l’expérience est différente !

Nord

01 Parc naturel régional Scarpe-Escaut

Honneur aux aînés !

Voici donc celui qui vous entraine dans les sillons de ses rivières Scarpe Escaut respirer le bon air en forêt (Raismes-Saint-Amand-Wallers), dans les vastes étendues de prairies, de cultures, tourbières surtout, plateaux, plaines et vallées… Avouez que ce havre est plutôt inattendu sur ce bout de territoire à l’histoire si industrielle ! A pied, à cheval, à vélo, au rythme des péniches, entre terre et eaux, défoulez-vous au cœur de cette nature où le patrimoine se mêle au paysage (censes, chapelles, pigeonniers…). Au sud, patrimoine industriel et minier ont été préservés dont les terrils protégés et aménagés pour la biodiversité et diverses activités récréatives : mare à Goriaux incontournable ! En prime, Saint-Amand-les-Eaux, l’unique station thermale au nord de Paris, et ses tables gourmandes vous dorlotent de leurs produits du terroir. Côté faune et flore il y en a à foison. Transfrontalier avec le Parc des Plaines de l’Escaut en Belgique, tous coopèrent, coordonnent leurs actions et fusionnent leur dynamisme. 

Pas-de-Calais

02 Le Parc naturel régional des Caps et Marais d’Opale

Un parc sauvage entre Cap Gris-Nez, Blanc-Nez et marais, où les lumières opalescentes qui inspirent les peintres, ajoutent une touche de mystère et donnent à voir de subtils paysages d’une grande diversité. Bordé par la Côte d’Opale, traversé de dunes, estuaires, falaises blanches et grises, estrans rocheux, baies sablonneuses… 

Il offre aussi le spectaculaire site des Deux-Caps classé Grand Site de France, le spot préféré des photographes. Plus à l’intérieur des terres le décor s’annonce bucolique avec un pays boulonnais rural de bocage vallonné ponctué de villages, massifs forestiers, vallées aux coteaux escarpés terminé par les collines de l’Artois. Puis, dans une véritable cuvette marécageuse, il y a le surprenant marais audomarois officiellement classé réserve de biosphère.

Depuis 1 000 ans, Saint-Omer est renommé pour sa culture maraîchère et tout spécialement le chou-fleur ! C’est un pays qu’on explore sur les canaux, à bord d’« escutes » et de « bacôves », réalisés par des « faiseurs de bateaux », avant d’opter pour une table forcément locavore et de dormir dans un lodge sur pilotis.

Nord

03 Le Parc naturel régional de l’Avesnois

Détente optimum dans un camaïeu de verts ! Dans un paysage de campagne et de cours d’eaux limpides où les charmes, les recoins sont uniques et les écosystèmes préservés. Les prairies bocagères, forêts de feuillus, vergers en fleurs, rivières sinueuses, moulins au bord de l’eau, kiosques à danser au cœur des villages, chapelles en pierre bleue décrivent l’ADN de ce territoire havre des pêcheurs et des balades au calme.

Vos papilles profiteront aussi des productions locales, dont le célèbre Maroilles, « le plus fin des fromages forts » qui se déguste en flamiche, en brochette à l’apéro ou comme on veut quand on veut. Les vaches font partie du décor et à elles seules vous assurent un tempo apaisant. Un PNR préserve aussi les savoir-faire : étonnez-vous de l’éclat des épis de faitages en verre coloré créés par les verriers de Sars-Poteries, entre 1802 et 1937, avant l’étape au MusVerre, un musée en plein milieu du bocage !

Oise

04 Le Parc naturel régional de l’Oise Pays de France

Parcourez à cheval, à vélo ou à pied ce duo Oise et Val d’Oise, dont l’héritage exceptionnel des gaulois, romains et rois de France a laissé des menhirs, oppidums, arènes, abbayes, églises romanes et gothiques, châteaux, parcs, jardins et autres domaines somptueux. Il y a Chantilly et son havre séculaire pour chevaux pur-sang que l’on aperçoit lancés au galop d’entrainement tous les matins sur la piste des Lions, la cité royale de Senlis autour de sa cathédrale, l’abbaye de Chaalis qui cache une pépite du Primatice en sa chapelle… Mais vous croiserez aussi des lavoirs, des fontaines, des moulins, le tout à quelques kilomètres de Paris !

Côté nature à 100%, trois majestueuses forêts dont celles d’Halatte, de Chantilly et d’Ermenonville, vous oxygènent sur près de 20 000 hectares. Alliant promenades (un peu) sportives et culturelles, ce parc naturel vous cultive autant le corps que l’esprit.

Somme

05 Le Parc naturel régional de la Baie de Somme Picardie maritime

C’est le dernier né des PNR de France et il porte le nom d’une des plus belles baies du monde, l’envoûtante Baie de Somme qui mérite amplement son label de Grand Site de France. Ici, hommes, moutons de prés salés et salicornes se partagent l’estran avec les phoques. Vous pouvez apercevoir ces derniers à coup sûr à marée basse sur les bancs de sable de la pointe du Hourdel. Un sacré spectacle !  

Pour la balade tout est possible : littoral préservé, ses trois vallées (Authie, Maye, Somme) qui hébergent en plus des phoques, les hordes d’oiseaux du parc ornithologique du Marquenterre, les chevaux Henson et abritent des stations hors du temps comme Mers-les-Bains, Saint-Valery-sur-Somme ou Le Crotoy. Et si vous êtes plutôt campagne picarde verdoyante, à vous le Ponthieu et le Vimeu.

Une pépite ? L’Abbaye de Valloires, pour l’histoire du lieu, la sérénité des jardins où pousse la rose de Picardie et sa table du jardinier où l’on mange et boit… les fleurs du jardin.