© CRTC Hauts-de-France - Philippe Hudelle

Jardins gourmands pour plaisir gustatif

Se promener dans un jardin-potager parmi les plants de légumes, les herbes et fleurs comestibles et les arbres fruitiers réveillent nos papilles et aiguisent notre appétit. Admiratifs devant ce travail de longue haleine qui demande autant de précision que patience et rigueur nous prenons plaisir à nous émerveiller et à imaginer les recettes gourmandes que nous pourrions interpréter au retour. A l’heure du locavore, il est de bon augure d’aller visiter ces jardins potagers, vivriers qui s’appuient à 100% sur la nature comme de véritables oasis de vie et de bon sens.

Saint-Omer _ Sylvain Dewalle _ Maraîcher © CRTC Hauts-de-France - Jean Jacques ThomasSaint-Omer _ Sylvain Dewalle _ Maraîcher © CRTC Hauts-de-France - Jean Jacques ThomasSaint-Omer, Sylvain Dewalle, Maraîcher © CRTC Hauts-de-France - Jean Jacques Thomas

01. Chantilly : en famille dans un potager princier

Commençons donc notre périple culinaire par une entrée royale au Potager des Princes à Chantilly à deux pas du château, qui nous fait l’honneur d’être conçu dans l’esprit des jardiniers de Louis XIV. Le couple Anabelle et Yves Bienaimé ont eu cette folie de raviver ce parc de 3 hectares et sa Faisanderie abandonnée pour les sublimer, entre autres, d’un potager de carrés bordés de rangées de pavés et de pommiers en cordons, d’un verger à noyaux et à pépins…

Ces carrés sont aussi parsemés de plantes aromatiques, médicinales, de légumes anciens et de nombreuses fleurs. Le parc a aussi sa basse-cour, ses jeux, ses spectacles, bref un paradis pour les enfants.

02. Les Estournelles, un potager conçu par un paysagiste sous Napoléon III

 

 

Sur le site d’une ancienne ferme aux allures de manoir, visitez cet autre potager, époque Napoléon III cette fois, et conçu par le paysagiste Louis-Sulpice Varé : le Jardin potager et grange des Estournelles à Breuil-le-Sec dans l’Oise. Ses quelques 4000 m2 vous charment d’un seul coup d’œil depuis la petite porte d’entrée et lui valent son classement aux Monuments Historiques. Une parcelle joliment bordée de buis, vivaces et arbres fruitiers qui présente des parterres fournis d’abondants légumes et fruits, des fleurs, plantes aromatiques puis d’une incroyable collection de cucurbitacées qui prospère aussi paisiblement.

Vous y prolongez votre visite par une promenade dans le parc à l’anglaise avec étang et île, planté d’arbres remarquables et admirez avant de partir la grange à récolte du XVIIe à la magnifique charpente.

03. A Haverskerque, troc de graines et légumes rares au Jardin de l'Ermite

Une fois l’an, au Jardin de l’Ermite à Haverskerque en Flandre où pousse une grande diversité de légumes rares, un jardin d’ornement agrémenté d’un verger de fruitiers régionaux et d’un rucher ; on assiste à un troc’plantes. Comme dans une bourse d’échange, les amoureux de ces végétaux partagent équitablement leurs astuces et repartent avec de nouvelles graines, boutures, tubercules et les conseils qui vont avec… De petits trésors en vue de leurs nouvelles plantations ! Tout ce jardin est entouré d’une haie champêtre et accueille pour le plus grand plaisir de ses visiteurs un couple de cigognes.

04. Près d'Hesdin, découverte du travail des abeilles

Et si vous alliez butiner dans le jardin d’arbres et des plantes mellifères d’un hectare au Musée vivant de l’abeille d’Opale à Bouin Plumoison ? Vous contemplerez de votre banc, le ballet incessant de ces abeilles ouvrières dans un cadre bucolique et charmant. Et bien sûr, vous repartez avec votre pot de miel aux saveurs des 7 Vallées-Ternois.

05. A Saint-Omer, un jardin de 3700 hectares

qui émoustille les papilles

Enfin, terminez par des jardins nourriciers par excellence, le Marais audomarois, là où, sur une terre humide, les maraichers produisent encore et vendent à foison choux-fleurs, endives, carottes, poireaux, cresson…

Un coin de paradis aménagé par l’homme depuis le Moyen-Âge et classé par l’UNESCO Réserve de Biosphère. Découvrez-le à pied, à vélo ou bien sûr en bacôve (petite barque à fond plat) le long des canaux et repartez avec votre panier du marché, les étals s’exposent aussi au bord de l’eau et le long des routes.

Recevez dans votre boite mails

Le guide des parcs et jardins en Hauts-de-France

Se mettre au vert pour voir la vie en rose !
Envie de profiter des beaux jours pour flâner dans les jardins des Hauts-de-France et égayer votre journée ? D’après les scientifiques, le bénéfice est immédiat. Un plaisir facilement accessible puisque plus de 200 de ces bijoux verdoyants s’épanouissent en Hauts-de-France dont une trentaine est classée Jardin Remarquable. Facile donc d’en dénicher un près de chez soi !