© CRTC Hauts-de-France - AS Flament

Shopping entre filles à Lille !

Hello Lille ! Bâtie sur ancienne île, c’est sous l’œil de l’emblématique « Déesse », perchée au sommet d’une colonne sur la Grand Place que vous vous donnez rendez-vous. De l’héroïque déesse à la joggeuse en collant fluo en passant par la « serial shoppeuse » (gourmande !) et la « cultureuse » branchée, Lille se conjugue au féminin. Découvertes et fous-rires partagés entre copines, la joie de vivre à tous les coins de rue !

Lille _ Le Petit Souk, boutique © CRTC Hauts-de-France AS - FlamentLille _ Le Petit Souk, boutique © CRTC Hauts-de-France - AS FlamentLille, Le Petit Souk, boutique © CRTC Hauts-de-France - AS Flament

Lille, en mode shopping, c’est parti !

Avant de vous adonner à un shopping frénétique, vous avez envie de vous offrir un brunch pour ne pas perdre de temps le midi. Direction « C’est tous les jours Dimanche » à proximité de Notre-Dame de La Treille. Bien installées dans des fauteuils en cuir craquelés vous pourrez déguster des tartes ou des gâteaux salés ou sucrés faits maison.

Maintenant, vous êtes prêtes à aller à la rencontre des créateurs et à vous laisser séduire par LA chose originale, locale et authentique que vous ne trouverez pas ailleurs ! À vous l’entrelacs de ruelles animées aux pavés de guingois, les petites places, les façades exubérantes toutes différentes (levez les yeux !). Rue de la Clef, au 46, Julie Meuriss, propose ses créations en maroquinerie, avec de jolis imprimés exclusifs.

Une pensée pour Monsieur ? Toujours rue de la Clef, les nœuds papillons multicolores du « Colonel Moutarde », célèbres bien au-delà de nos frontières, sont créés à partir de fils qui viennent de Marcq-en-Barœul, et de machines dont la plupart viennent de Roubaix. Soyez-en sûres Monsieur sera ravi ! Rue Bartholomé Masurel, très fashion, voici Summer Camp qui vous propose du linge de maison en lin made in « Hauts-de-France ». En passant, vous avez remarqué un beau bibi chez «Mademoiselle Chapeau» ! Vous allez craquez devant capelines, bérets, casquettes et panamas dans des matières choisies. Chloé, la conceptrice, une parisienne d’origine lilloise a voulu honorer sa ville natale en vous faisant profiter de ses créations.

S’émerveiller d’art entre deux boutiques

 

Pas de week-end réussi sans une échappée culturelle, histoire de voir du Beau ! Le Palais des Beaux-Arts de Lille est un incontournable.

C’est l’heure du Tea-Time ! A quelques pas du musée, « L’impertinente », dans un décor digne des Andrews Sisters, vous proposera ses « gâtals » faits maison ! Vous ne pouvez pas être à Lille sans déguster une bière artisanale ! A la micro-brasserie des Célestins, au 120 rue Esquermoise, vous pourrez déguster une bière authentique dont les recettes brassicoles remontent à huit générations !

Avant de rejoindre votre chambre pour la nuit, l’estaminet « Au Vieux de la Vieille », Place aux Oignons, s’impose avec ses spécialités qui hument le Maroilles et les vapeurs du Potjevevleesh. A moins que vous ne préfériez le restaurant très branché et le roof top impressionnant du Mama Shelter qui, avec la complicité du chef triple-étoilé Guy Savoy, vous proposera des plats faits maison et savoureux au menu quelques recettes lilloises ? Autre « The Place to Be » à Lille, « le Bellaza », revisité en somptueux amphithéâtre italien avec des produits de saison transalpin.

Le dimanche matin, une virée au marché de Wazemmes : c’est LE spot pour qui veut découvrir une ambiance conviviale, colorée et multi-monde ! Vous y trouverez de quoi manger sur le pouce ou attablées pour prolonger le spectacle. Si vous voulez manger et rire « La Luck », Boulevard Jean-Baptiste Lebas, vous proposera des jeux de sociétés adaptés à votre envie.

 

 

Une parenthèse détente ?

Le hammam de « Les Cents Ciels », sur le même Boulevard, vous transportera dans un voyage oriental raffiné. Une pause au vert ? Le parc de la Citadelle de Lille pour une balade au pied de la Reine des citadelles ou si vous vous sentez d’humeur, un jogging ? Avant de repartir, n’oubliez pas le souvenir lillois par excellence : la gaufre de chez Meert, pour prolonger l’expérience.

Conseil d'habitant

Olivier Duhamel Villeneuve D'ascqOlivier Duhamel Villeneuve D'ascqOlivier Duhamel Villeneuve D'ascq
Le beffroi de l’Hôtel de Ville de Lille

 

Du haut du beffroi, on a une vision exceptionnelle de la région lilloise, entre 20 et 50 kilomètres à la ronde selon le vent. C’est remarquable, il permet de mieux comprendre ce que tu vas voir ou ce que tu as visité. On peut voir la ville de Lille et la métropole lilloise avec ses différents quartiers et différentes époques (par exemple Villeneuve d’Ascq et les tours du Nouveau Mons), le Bassin minier d’Hénin-Beaumont à Nœux-les-Mines, Vimy, la crête de Notre-Dame de Lorette et de l’autre côté les monts de Flandre jusqu’à la Wallonie… L’Hôtel de Ville de Lille est le plus grand de France, après Paris. Le beffroi est ouvert à la visite depuis août 2010, tous les jours de la semaine. Nous avons battu notre record de fréquentation en 2017, avec 35 000 visiteurs (200 000 au total).

Olivier DUHAMEL, passionné d’architecture et de l’urbanisme de la métropole lilloise
section-banner-bottom

Infos pratiques