fricourt--ACarrier

Cimetière allemand de Fricourt

Lieux de mémoire à Fricourt

  • Fricourt était puissamment fortifié par d'importantes installations reliant les caves aux souterrains et par des ouvrages bétonnés en surface. Il constituait un point d'appui au fameux "saillant de Fricourt" que les Allemands considéraient comme un pilier quasi imprenable de leur système de défense. Il ne justifia pas l'espoir qu'ils fondaient en lui, puisqu'il tomba aux mains des Britanniques dès le 2 juillet 1916.

    Des 17.027 soldats reposant dans cette nécropole, environ un millier a...
    Fricourt était puissamment fortifié par d'importantes installations reliant les caves aux souterrains et par des ouvrages bétonnés en surface. Il constituait un point d'appui au fameux "saillant de Fricourt" que les Allemands considéraient comme un pilier quasi imprenable de leur système de défense. Il ne justifia pas l'espoir qu'ils fondaient en lui, puisqu'il tomba aux mains des Britanniques dès le 2 juillet 1916.

    Des 17.027 soldats reposant dans cette nécropole, environ un millier a été tué entre la fin août 1914 et juin 1916 ; 10 000 le furent entre la fin juin et la mi-novembre 1916, au cours de la Bataille de la Somme ; un peu plus de 6 000 périrent au cours des offensives de 1918, entre mars et octobre.

    Aménagé au début des années 1920, le cimetière a brièvement accueilli la sépulture de l’ « as des as » de la Grande Guerre, le pilote allemand Manfred von Richthofen, surnommé le Baron rouge.
    En 1925, son corps fut transféré à Berlin, avant d’être définitivement enterré à Wiesbaden.
Ouvertures

Périodes d'ouverture

  • Toute l'année