un grand domaine royal et princier

Le château de Villers-Cotterêts

Châteaux à Villers-Cotterêts

  • Aujourd'hui fermé à la visite, le château fait l'objet d'un vaste programme de restauration lancé par l'Etat. LE PROJET DE LA CITÉ INTERNATIONALE DE LA LANGUE FRANÇAISE :
    En mars 2018, le Président de la République a confié au Centre des monuments nationaux le projet de création d’une Cité internationale de la langue française au château de Villers-
    Cotterêts. Le monument ouvrira en 2022 au terme d’une importante campagne de restauration de deux bâtiments : le Logis royal et le Jeu de...
    Aujourd'hui fermé à la visite, le château fait l'objet d'un vaste programme de restauration lancé par l'Etat. LE PROJET DE LA CITÉ INTERNATIONALE DE LA LANGUE FRANÇAISE :
    En mars 2018, le Président de la République a confié au Centre des monuments nationaux le projet de création d’une Cité internationale de la langue française au château de Villers-
    Cotterêts. Le monument ouvrira en 2022 au terme d’une importante campagne de restauration de deux bâtiments : le Logis royal et le Jeu de paume. A la fois site historique et
    équipement culturel et artistique, la Cité reposera sur un programme entièrement dédié à la langue française. Elle proposera aux visiteurs un parcours de visite permanent, une programmation pluridisciplinaire d’expositions temporaires et de spectacles, des ateliers de résidences pour des artistes, chercheurs et entrepreneurs, des activités pédagogiques, d’apprentissage et de formation à la langue française. Tout en étant ancrée dans son territoire, la Cité sera ouverte sur le monde. Elle sera accessible à tous les publics, venus du plus proche comme de l’international : familles, scolaires, touristes, associations, professionnels.
    Un peu d'histoire :
    Après sa captivité madrilène, François 1er lance plusieurs chantiers de construction à proximité de Paris. Parmi eux, le château de Villers-Cotterêts dont la proximité avec la forêt de Retz a fait le bonheur des rois et des princes qui apprécient particulièrement y chasser. François 1er surnomme cette demeure royale "Mon plaisir", ce qui souligne clairement le lien affectif avec le lieu. Le château renferme un riche décor sculpté, unique en France : une chapelle comprenant un retable et des frises et deux escaliers à caissons. En août 1539, François 1er y signe l'ordonnance dite de Villers-Cotterêts qui introduit l'usage du français dans les actes officiels et pose les bases de l'état-civil. Henri II, qui lui succède en 1547, poursuit les travaux en faisant appel à l'un des plus grands génies de la Renaissance, l'architecte Philibert de l'Orme. En passant devant le pignon du pavillon de l'auditoire, vous pourrez admirer le monogramme royal d'Henri et Catherine de Médicis. Le XVIIème siècle marque le début d'une nouvelle ère pour le domaine royal. En 1661, Louis XIV offre le duché de Valois à son frère Philippe d'Orléans à l'occasion de son mariage avec Henriette d'Angleterre. En 1664, Le Nôtre refait entièrement le Petit Parc selon le style et les goûts du jour. Sept générations de princes vont se succéder et laisser leur empreinte.
Ouvertures

Périodes d'ouverture

  • Toute l'année