Le Fort Nieulay

Le Fort Nieulay

Lieux de mémoire à Calais
  • Dans la longue histoire de Calais, le Fort Nieulay était le point de défense de l’ouest de la ville. Du pont à péage du Moyen-Age au puissant fort écluse sous Louis XIV, cette fortification a considérablement évolué. Aujourd’hui, c’est un endroit de promenade…en même temps qu’une expérience de découverte de l’ingéniosité de l’illustre Vauban !    

     

    Au Moyen-Age, Calais est une petite cité fortifiée protégée par des remparts et un château. A l’ouest la zone est marécageuse, avec une rivière....

    Dans la longue histoire de Calais, le Fort Nieulay était le point de défense de l’ouest de la ville. Du pont à péage du Moyen-Age au puissant fort écluse sous Louis XIV, cette fortification a considérablement évolué. Aujourd’hui, c’est un endroit de promenade…en même temps qu’une expérience de découverte de l’ingéniosité de l’illustre Vauban !    

     

    Au Moyen-Age, Calais est une petite cité fortifiée protégée par des remparts et un château. A l’ouest la zone est marécageuse, avec une rivière. Un pont payant permettait de la franchir et d’aller à Calais. C’est l’origine de la forteresse du Fort Nieulay. Comme les autres points de défense de Calais, le fort Nieulay a connu de nombreuses modifications.

    Lors de leur présence (1347-1558), les anglais ont renforcé ce point pour en faire un fort doté d’une tour (tout comme au port avec le fort Risban). L’objectif est aussi de protéger les écluses permettant d’inonder les environs. Les espagnols sont présents à Calais sur une courte période (1596-1598). Ils améliorent encore la forteresse, ainsi que le cardinal de Richelieu sous le règne de Louis XIII (début XVIIème siècle).

    La grande transformation du fort Nieulay a lieu sous Louis XIV. Vauban fait abattre les fortifications en place pour en construire une nouvelle à proximité. L’ingénieur vise à faire passer la rivière à l’intérieur du fort pour protéger et contrôler les 3 écluses. Il en fait une forteresse importante avec des casernes, un arsenal, des magasins, une citerne, une chapelle etc…

    A la fin du XVIIIème siècle, le Fort Nieulay perd son intérêt stratégique, et tombe peu à peu en ruines. Au début du XXème siècle, il est même loué à des agriculteurs pour leur bétail ! Durant la seconde guerre mondiale, la forteresse retrouve un rôle militaire. Après le conflit, le fort devient une carrière pour extraire la pierre du sous-sol. Des effondrements de murs nécessiteront d’importants travaux dans les années 1980.         

    A noter que : cette forteresse est un des rares fort-écluses de France. Il ne se visite pas mais ses alentours en font un paisible lieu de mobilité douce. S’y promener, c’est une leçon grandeur nature sur le système défensif de Vauban, surtout sur le versant donnant vers la zone commerciale voisine. 


Fermer