© CRTC Hauts-de-France - Teddy Henin
En quête de bonheur

Les bienfaits de la marche thérapeutique

A la recherche du bonheur et nous en sommes tous là… La marche aurait un pouvoir magique, celui de nous rendre heureux. Les preuves scientifiques sont solides et les médecins unanimes énumèrent à l’envi les nombreux bienfaits de la marche, pour le corps, le cœur, l’esprit… pour notre tension artérielle, lutter contre le mauvais stress et booster notre système immunitaire (…). Elle est pour eux, l’une des thérapies du bonheur… Une marche thérapeutique en somme.  Alors qu’est-ce qu’on attend pour être heureux ? Allons donc respirer les bonnes ondes et cueillir le trèfle à quatre feuilles, il en va de notre moral et de notre forme physique !

Compiègne _ La Forêt de Compiègne _ L'Allée des Beaux Monts - © CRTC Hauts-de-France - Hervé HughesCompiègne _ La Forêt de Compiègne _ L'Allée des Beaux Monts - © CRTC Hauts-de-France - Hervé Hughes Compiègne, La Forêt de Compiègne, L'Allée des Beaux Monts © CRTC Hauts-de-France - Hervé Hughes

En quoi la marche thérapeutique favorise-t-elle notre bonheur ?

  • Elle teinte notre humeur d’émotions positives
  • Elle irrigue bien notre cerveau pour qu’il soit plus réceptif aux messages joyeux
  • Elle stimule notre cœur, distributeur et récepteur d’intentions douces
  • Elle est simple, facile, accessible à tous, naturelle et écolo
  • Elle nous enrichit de ses découvertes
  • Elle est sacrée parce qu’elle touche nos sens

Tous égaux (ou presque) devant la marche parce qu’elle ne requiert aucune compétence particulière, simple et facile, nous pouvons tout de suite devenir bons, voire excellents. Et cerise sur le gâteau, elle est gratuite, énergisante, nous sort de notre routine survoltée et renvoie aux plaisirs des sens, nos essentiels. S’extasier devant le spectacle vivant de la nature ou la majesté d’un édifice de notre patrimoine urbain… Le beau rend joyeux, le saviez-vous ?
Et puis émerveillés, satisfaits, gratifiés, valorisés par nos pas allants et libérateurs de stress, notre cerveau dégage comme par magie des hormones euphorisantes et optimistes, les endorphines.

Marcher, c’est se délivrer de l’urgence, retrouver des sensations oubliées, toucher le sacré. Une fatigue jubilatoire

David Le Breton, anthropologue, "Eloge de la marche"
Recevez le guide dans votre boîte mails

Guide des bienfaits de la marche

Activité accessible à tous (ou presque), la marche stimule votre joie, de votre bonne humeur, de votre force et de votre vitalité. La meilleure des préventions pour prendre soin de soi !

Santé, mémoire, bonne humeur, sociabilité… La marche est une des meilleures thérapies pour prendre soin de soi au quotidien.

Quels sont les bénéfices de la marche ? Quels avantages en tirer au quotidien ? On vous donne quelques pistes et quelques chiffres dans notre guide « Les Bienfaits de la Marche ».

A la recherche du bonheur ?

Quelques lieux en Hauts-de-France où il fait bon marcher pour renouer avec ses 5 sens

De cap à cap, le paysage est infini, alors profitez-en pour longer notre littoral de la côte d’Opale sur le site des Deux-Caps, classé « Grand Site de France ». A travers les chemins aménagés du Gris-Nez au Blanc-Nez, dunes et falaises, étendues de plage se succèdent, jusqu’aux dunes de Flandre, et vous laissent contemplatif devant ces panoramas époustouflants. Imprégnez-vous du bon bol d’air marin iodé mêlé à la lumière opalescente du lieu et sentez le vent, les embruns fouetter votre visage comme un massage revigorant. De quoi redorer votre mine et retrouver la pêche !

En avant aussi sur l’autre site naturel d’exception, la Baie de Somme « Grand Site de France » aussi, et classée, en plus, parmi les plus belles baies du monde. Ciel et mer se rejoignent en une palette de dégradés de couleurs. De tous temps, les peintres et les écrivains s’en sont inspirés. Le Capitaine Nemo est né ici, sous la plume de Jules Verne. Toujours pour le plaisir des yeux, observez le ballet des oiseaux migrateurs et attendez patiemment que les phoques daignent pointer le bout de leur nez… Le spectacle en vaut la chandelle !

Rien ne vaut un bon bain de forêt pour vous shooter à la chlorophylle. A Compiègne bien sûr, mais pas que ! Immergez-vous donc dans la forêt de Retz parce qu’elle est belle aussi, « de partout elle attire les regards » prétend Alexandre Dumas et aux dires de François Ier elle est aussi la plus noble et mieux plantée de France. 13 200 hectares pour vous sentir immortel et empli de pensées optimistes.

Vous vous détendrez aussi dans un paysage verdoyant de campagne où les charmes sont légions, les recoins uniques et les écosystèmes préservés grâce aux actions du Parc Naturel Régional local : le bocage avesnois. Prairies, forêts de feuillus, vergers en fleurs, rivières sinueuses, moulins au bord de l’eau, kiosques à danser au cœur des villages, chapelles en pierre bleue vous annoncent les couleurs avesnoises, sans oublier la compagnie des vaches qui animent ce territoire et, à elles seules, vous assurent un tempo apaisant.

Et enfin, parcourez d’un pas léger et silencieux le centre-ville d’Arras. Sachez que, sous vos pieds, tout un réseau de souterrains abrite des carrières de craies qui ont servi aussi de caches aux soldats lors de la Grande Guerre 14/18. Admirez ses deux célèbres grand’places baroques; vous n’aurez d’yeux que pour ces maisons chaleureuses aux façades flamandes flamboyantes. Un pur joyau à contempler, au son du carillon du beffroi !

Conseil d'habitant

Caroline Géneau_guide nature©CRTC Hauts-de-France - Anne Sophie FlamentCaroline Géneau, guide natureCaroline Géneau, guide nature
Randonnée dans les dunes de la Slack

La Slack est un petit fleuve côtier qui se jette dans la mer au niveau du fort d’Ambleteuse. C’est ma balade préférée, le décor bouge tout le temps. Il y a beaucoup de choses à raconter, et même des produits qui se mangent. La balade est protégée et bien aménagée pour que tout le monde puisse la faire. Sur les 5 kilomètres du parcours, on alterne entre pinède, dunes, mares d’eau douce jusqu’à la mer, en rencontrant au passage les différents habitants de ces environnements. Du haut de la dune, on a une vue sur Boulogne-sur-Mer et même l’Angleterre ! A l’arrivée, on peut visiter le fort Vauban, le seul survivant sur la Côte d’Opale. Il est ouvert les jours fériés et le dimanche en saison.

Caroline Géneau, guide nature sur le site des 2 Caps
section-banner-bottom

Infos pratiques